Monaco01

Depuis septembre 2012,CACD  mène au cœur de la principauté de Monaco une mission hautement exigeante. Pour le compte du leader mondial du forage en mer, Olivier, chef de projet détaché sur place en permanence, exerce ce que l’on appelle l’assistance à maîtrise d’ouvrage. Reportage.

Pour qui ne connaît pas la principauté, la visite est très surprenante. D’abord, bien sûr, on est sur la Côte d’Azur, et le panorama est tout bonnement exceptionnel. Mais, au-delà de la carte postale, se cache une réalité économique extrêmement dynamique. Les princes successifs ont su faire de Monaco un pôle industriel de grande qualité. Ici, contrairement aux clichés, on ne gère pas seulement des acquis, on crée de la valeur ajoutée. C’est ce que nous explique Olivier, détaché par CACD  auprès d’un client prestigieux et très exigeant.

Depuis plus d’un an, il a appris à connaître le lieu et décrypte pour nous ce que nous voyons. En apparence, les immeubles d’habitation aux couleurs ocres, aux terrasses arborées et aux tuiles à la romaine s’alignent sagement sous la corniche, sous le regard protecteur du palais princier. Un décor de grande qualité, où chaque espace semble avoir été pensé avec un souci du détail tout bonnement exceptionnel. Mais, derrière les apparences, se cachent de véritables usines, aussi efficaces et productives que celles d’Allemagne, de Suisse ou de France… Simplement, ici, elles ont été masquées derrière des façades ressemblants savamment à de petits immeubles d’habitation coquets, avec leurs baies vitrées et leurs balcons…

Difficile d'imaginer, devant les premiers espaces déjà aménagés, que le site abritait il y a peu tout un environnement industriel fait de machines outils et de stockage de pièces...

Difficile d’imaginer, devant les premiers espaces déjà aménagés, que le site abritait il y a peu tout un environnement industriel fait de machines outils et de stockage de pièces…

Sept étages à réhabiliter

C’est l’un de ces immeubles que le client d’Olivier entend réhabiliter. Sept étages de dalles de béton autrefois recouvertes de dallage industriel, de machines-outils et de stocks de pièces. Le tout à transformer en bureaux pour 900 personnes. Avec, bien sûr, les plus hautes des exigences en matière de finition, de qualité environnementale, et d’efficacité dans le travail !

C’est pourquoi le propriétaire des lieux a fait appel à CACD.  Olivier, en tant  qu’assistant à maîtrise d’ouvrage, est à la fois les yeux et les oreilles du client sur le terrain. Dans le respect du travail des architectes, du maître d’œuvre et des nombreuses entreprises qui interviennent, il veille au bon avancement des travaux.

Comme délégué, il ne se contente pas de poser des questions à son client et d’en attendre des réponses. Il a un vrai pouvoir de subsidiarité, il connaît parfaitement le projet du client, ses goûts, son fonctionnement, ses exigences, sa singularité. Cette osmose rend possible la prise de décision au quotidien, et sans elle Olivier ne serait qu’un relais d’information. Il travaille en quelque sorte pour son client en lui apportant sa très grande connaissance de l’aménagement des espaces tertiaires et de la conduite des chantiers.

Olivier, en dialogue permanant avec les entreprises, porte sur chaque détail un regard acéré, et pose en permanence des questions qui font avancer le projet et évitent les erreurs.

Olivier, en dialogue permanent avec les entreprises, porte sur chaque détail un regard acéré, et pose en permanence des questions qui font avancer le projet et évitent les erreurs.

Remettre les choses dans le bon sens

Tout en nous faisant découvrir les travaux, et en nous expliquant ses choix, tout en se passionnant pour la grande qualité des espaces à venir, Olivier ne perd absolument rien de ce qui se passe autour de nous. Qu’une consigne de sécurité ne soit pas parfaitement appliquée, qu’une décision prise ne rentre pas immédiatement en œuvre, ou qu’une malfaçon, même minime, risque de se produire, Olivier le voit ! Et comme il connaît chacun par son nom, et qu’il a un sens du contact avéré, il sait à qui s’adresser pour remettre les choses dans le bon sens. Il semble apprécié de tous, car il respecte le rôle propre de chacun. En même temps, ne sont sélectionnés pour ce type de chantier, en ce lieu, que les prestataires les plus pointus. Ils apprécient le regard d’Olivier, qui évite les erreurs, parfois les accidents, et permet à chacun de se sublimer.

 

Installé au cœur du chantier, Olivier est garant du bon avancement du projet, en conformité avec la loi, les exigences de sécurité, le respect des personnes, du planning, du budget. Une attention permanente qui demande de grandes compétences techniques alliées à une vraie passion pour le métier.

Installé au cœur du chantier, Olivier est garant du bon avancement du projet, en conformité avec la loi, les exigences de sécurité, le respect des personnes, du planning, du budget. Une attention permanente qui demande de grandes compétences techniques alliées à une vraie passion pour le métier.

Un suivi au long cours

Quels que soient ses compétences propres dans son métier, le client n’a pas en interne les compétences nécessaires pour ce type de chantier. Olivier lui apporte une expérience extrême, et en tant que que son représentant sur le terrain, la garantie que les choses se fassent selon ses désirs. Tout en assurant le respect conjoint du planning, des normes, des budgets, des plus hautes exigences environnementales et de qualité.

Un suivi au long cours qui fait partie des compétences de pointe les plus appréciées des clients de CACD.  un métier exigeant, demandant des qualités techniques, relationnelles, humaines cimentées par une vraie passion à la fois pour le client et le service de son projet, qu’incarnent parfaitement Olivier et ses alter ego de CACD.