Tous les projets sont passionnants, mais certains sont tout simplement exceptionnels. Ce que l’on pourrait appeler la « métamorphose » d’Étam lingerie en fait partie. Récit d’une aventure hors du commun.

En soi, l’histoire commence de façon classique. La nouvelle direction d’Etam lingerie fraîchement arrivée constate que le département n’est plus à l’aise dans ses locaux. Les circulations sont compliquées, les échanges entre les équipes, difficiles.

preview-5107

Il faut donc refaire 1500 mètres carrés de bureaux dont l’agencement a mal vieilli, ne correspond plus aux normes, et semble être un frein à la productivité. En effet, le département est deux fois moins efficace que d’autres dont les missions sont proches. Il y a urgence.

Seulement, il n’est pas question de consacrer au projet les six mois normalement nécessaires pour le mener à bien. Il faudra se contenter d’un été, et même, du mois d’août.
En sachant que tout le monde n’est pas en vacances, qu’il faudra donc travailler dans des locaux occupés, à une période de l’année où les différents prestataires sont pour la plupart fermés. Pas de panique, Étam lingerie a l’interlocuteur qu’il faut, avec lequel elle a déjà travaillé : CACD.

Professionalisme et engagement

Le cahier des charges semble presque improbable : métamorphoser un étage complet où travaillent 140 personnes, en 31 jours calendaires, et pas un de plus, en sachant qu’il manque des informations importantes comme les données techniques des réseaux d’électricité ou de climatisation. C’est devant un tel projet que l’on peut mesurer le professionnalisme et l’engagement des équipes de CACD.

Audit, étude d’implantation, analyse des métiers et des interactions entre les équipes, réalisation des plans techniques manquants, installation de bureaux provisoires, descente des cloisons, nettoyage, nouvelles cloisons, nouvelle installation électrique et de climatisation, choix et commande d’un mobilier professionnel adapté aux métiers est réalisée sur mesure en un temps record, second œuvre, installation, communication auprès des équipes, rien n’a manqué à ce projet exceptionnel par son planning mais réalisé avec la même exigence de qualité dans tous les domaines que s’il y avait eu six mois pour le réaliser !

preview-5111Deux points sont essentiels, outre l’expertise reconnue et la qualité des équipes de CACD, pour expliquer ce succès. Le premier : la présence d’un interlocuteur unique. CACD ne noie pas ses clients dans des interactions inutiles et chronophages, avec des interlocuteurs multiples. Elle leur consacre au contraire un seul chef de projet, qui s’intègre rapidement à la vie même de l’entreprise, en saisit au mieux le fonctionnement, l’esprit, l’essence même, ce qui permet de résoudre au mieux et au plus vite tous les problèmes, de répondre quasi instantanément à toutes les interrogations. C’est irremplaçable !

Le second point sur lequel nous voulons insister, ce sont les améliorations rendues possibles par l’intervention de CACD. Ce n’est pas un lifting au rabais qui a été réalisé. Étam lingerie a bien doublé sa productivité par l’optimisation des espaces de travail et des circulations, rendue possibles par l’intervention des experts de CACD. De plus, le remplacement de lampes au néon par des systèmes à LED dédiés a diminué de 30 % la consommation électrique annuelle pour l’éclairage, et réduit considérablement les interventions nécessaires sur le système. La communication auprès des équipes, l’accompagnement du changement, la formation à l’utilisation des nouveaux locaux, y compris sur le plan technique, s’est faite sans papier pour une approche vraiment écologique de la formation.

Ce projet tout à fait exceptionnel, réalisé à la plus grande satisfaction du client et dans un temps record, est la preuve que l’on peut marier rapidité, efficacité et responsabilité environnementale. C’est la marque de fabrique de CACD.

suivante ->